•  

    - Le rêveur

    Il était là, seul  sur un pont

    Et regardait passer sous lui,

    Une capuch(e) cachant son front,

    Ceux qui roulaient vers le midi.

     

    Lui n’avait jamais eu la chance

    De quitter son petit  village,

    Connaître  Bourgogne ou Provence

    Et  partir enfin en voyage.

     

    Comment pourrait-il y aller ?

    Il n’avait même pas de voiture

    Et sur son vieux vélo rouillé

    Elle était courte l’aventure.

     

    Il devait donc se contenter

    De ses bouquins et leurs images

    Pour changer  de vie, s’évader,

    Connaître d‘autres paysages.

     

    Il revenait chaque dimanche

    Voir les voitures sur l’autoroute,

    Rêvait de prendre sa revanche

    Que  sa vie suive une autre route.

     

    Et penché sur la balustrade

    Il hésitait à l’enjamber,

    A rompre son quotidien fade

    Et agir plutôt que rêver.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires