• - Le cimetière marin

    - Le cimetière marin

     

     

    Ils ont tant navigué, porté tant de marins,

    Secoués par les tempêtes, battus sur les rochers,

    Dans les vents et marées, le sel et les embruns,

    Ils ont courbé la tête mais ils n’ont pas coulé.

     

    Maintes fois colmatés par des mains amoureuses,

    Et trouvant des alliés dans l’écume et le vent,

    Ils ont su résister aux coups de la faucheuse,

    Regonfler leur voilure et huiler leur gréement.

     

    Mais ils n’en pouvaient plus et voulaient être à quai.

    Certains sont encore beaux, d’autres sont des squelettes

    De vieux bois vermoulu dans la vase enfoncée.

    Ils n’ont plus que des os ou plutôt des arêtes.

     

    Alors si vous passez près de leur cimetière,

    Sachez vous arrêter et vous y recueillir.

    Pensez à ce qu’ils fur(ent) lorsqu’ils étaient en mer

    Avant de s’échouer ici et y mourir.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :